FAQ

Les réponses aux questions qui nous sont posées fréquemment.

Généralités

PowerShift Atlantique est un projet de recherche et de démonstration qui vise à trouver des façons plus efficaces d'intégrer l'énergie éolienne aux réseaux électriques à l'aide de programmes de démonstration auprès de clients résidentiels et commerciaux des entreprises de service public dans les Maritimes. Bien que le projet soit principalement axé sur l'énergie éolienne, ce que nous apprenons peut également s'appliquer à d'autres sources d'énergie renouvelable intermittentes. Les travaux de recherche sont axés sur l'exploration des capacités de prévision des vents et de déplacement de la demande d'énergie afin d'assurer une utilisation plus efficace de l'énergie éolienne. Ce projet applique des solutions logicielles et matérielles intelligentes, et explore un nouveau modèle de collaboration régionale et d'engagement de la clientèle.

PowerShift Atlantique examine des façons acceptables de déplacer l'approvisionnement en énergie de pièces d'équipement particulières dans les maisons et les entreprises avec une perturbation minimale ou inexistante de leur fonctionnement et sans aucun inconvénient pour les clients participants. Le projet de recherche applique les technologies de réseau intelligent et les outils améliorés de prévision des vents afin d'optimiser l'intégration de la production éolienne dans l'ensemble des ressources des entreprises de service public. Le projet dépend de l'engagement de la clientèle : apprendre comment susciter l'engagement des clients et maintenir leur engagement sera un résultat clé des travaux de recherche de PowerShift Atlantique.

PowerShift Atlantique est axé sur le déplacement de la charge lorsque nous consommons de l'énergie. Les quatre entreprises de service public dans les Maritimes collaborent avec les clients résidentiels et commerciaux pour mettre en évidence une approche de réseau intelligent concernant l'équilibrage des ressources. L'équipement admissible (également appelé « utilisations finales ») pour cette recherche possède une fonction d'accumulation de l'énergie et ne dépend pas d'une alimentation électrique continue pour fonctionner. Pour remédier aux sommets et aux creux de la demande de la clientèle, PowerShift Atlantique effectue un déplacement de la charge au cours des périodes fortes, faibles, de marche et d'arrêt de l'équipement admissible.

Diagram: Intelligent Load Shifting

Le déplacement doit être imperceptible et neutre du point de vue énergétique (c'est-à-dire que la quantité d'énergie utilisée par l'équipement concerné est identique à ce qu'elle serait sans déplacement), mais la courbe de demande plus homogène permet de mieux tirer parti de la production éolienne, le cas échéant. Cette solution ne touche en aucun cas l'approvisionnement des clients en énergie sûre et fiable. Pendant le projet de recherche, les clients résidentiels et commerciaux continuent d'utiliser leur équipement participant sans changer leurs habitudes. Pour en savoir davantage, consultez la section Fonctionnement.

Le projet de recherche PowerShift Atlantique est une initiative pluriannuelle lancée en 2010. Notre objectif est de terminer l'installation et la mise en place d'ici septembre 2013 et nous avons hâte de recueillir au moins une année complète de données qui mettent en évidence des façons viables d'utiliser davantage la capacité éolienne de notre région, de collaborer avec les clients pour l'obtention d'un réseau plus respectueux de l'environnement et de réduire notre dépendance à l'égard des combustibles fossiles. Pour prendre connaissance des renseignements les plus récents, veuillez consulter notre page Nouvelles.

À l'heure actuelle, PowerShift Atlantique vise à obtenir la participation de clients résidentiels et commerciaux, à installer le matériel et le logiciel requis, à améliorer les méthodes de prévisions relatives à l'énergie éolienne et à mettre à l'essai la solution de réseau intelligent. Notre objectif est de terminer l'installation et la mise en place d'ici septembre 2013. Cela permettra d'effectuer des démonstrations et des évaluations pendant une année complète avant la date d'achèvement du projet. Pour prendre connaissance des renseignements les plus récents, veuillez consulter notre page Nouvelles.

PowerShift Atlantique est l'un des 19 projets du Fonds pour l'énergie propre en cours au Canada. Il est dirigé par Ressources naturelles Canada dans le cadre du Fond pour l'énergie propre et par Énergie NB, en partenariat avec Saint John Energy, Maritime Electric, Nova Scotia Power, l'Exploitant du réseau du Nouveau-Brunswick, l'Université du Nouveau-Brunswick, le gouvernement du Nouveau-Brunswick et le gouvernement de l'Île-du-Prince-Édouard. Pour obtenir de plus amples renseignements sur les participants, veuillez consulter notre page Partenaires.

PowerShift Atlantique étudie les possibilités de mieux utiliser l'énergie et d'équilibrer les ressources. Ce projet de recherche vise à trouver davantage de façons d'intégrer l'énergie éolienne aux systèmes d'électricité des Maritimes. L'objectif de la recherche est de mettre en évidence les meilleures pratiques en termes d'engagement des consommateurs, de méthodes de prévision des vents et de technologies de réseau intelligent, susceptibles de réduire notre dépendance aux combustibles fossiles. Puisque le projet dépend de l'engagement de la clientèle, le recrutement et le raccordement de participants admissibles, ainsi que le maintien de leur engagement pendant la durée du projet, constituent une mesure de la réussite du projet. Les différentes solutions matérielles et logicielles utilisées pour ce projet de même que les nouveaux outils de prévision des vents sont également évalués. La collaboration entre les clients, les services publics, les gouvernements et les partenaires universitaires qui a permis à ce projet d'aller de l'avant est en soi une grande réussite. Pour prendre connaissance des renseignements les plus récents, veuillez consulter notre page Nouvelles.

PowerShift Atlantique travaille sur les chauffe-eau, les chaudières électriques et les accumulateurs thermiques de l’électricité des foyers des Maritimes. Dans les entreprises, les composants intelligents sont installés sur une gamme de matériel admissible: des appareils de chauffage, ventilation et climatisation (CVC), chaudières électriques, pompes à eau, appareils de réfrigération à usage commercial et des chauffe-eau à usage commercial pour n'en nommer que quelques-uns.  Tout l'équipement admissible (« utilisation finale ») dispose d'une fonction de stockage d'énergie et ne dépend pas d'une alimentation électrique continue pour fonctionner. Cela permet au service public d'ajuster, à distance, l'approvisionnement en déplaçant la quantité d'énergie livrée à cette pièce d'équipement à des moments précis. L'équipement participant des clients de ce fournisseur (par exemple, un chauffe-eau résidentiel ou un appareil de réfrigération à usage commercial) continue de fonctionner dans les plages de température souhaitées. Cette solution ne touche en aucun cas l'approvisionnement des clients en énergie sûre et fiable. Pendant le projet de recherche, les clients résidentiels et commerciaux continuent d'utiliser leur équipement participant sans changer leurs habitudes. Pour en savoir davantage, consultez la section Fonctionnement.

La production d'électricité dans les Maritimes résulte d'une combinaison de sources d'énergie incluant l'énergie hydraulique, l'énergie marémotrice, le charbon, le pétrole, l'énergie nucléaire, le gaz naturel, la biomasse et l'énergie éolienne. Le vent contribue de manière intéressante à la production d'énergie, mais les entreprises de service public auront toujours besoin de sources d'énergie alternatives pour maintenir un niveau de production fiable et constant. L'ensemble de l'électricité fournie, de façon générale et pour l'équipement raccordé dans le cadre de ce projet de recherche, résulte de la combinaison de ces diverses sources. Cependant, la solution PowerShift Atlantique permet de réguler les sommets et les creux de la demande des consommateurs et d'améliorer les prévisions de disponibilité de la production éolienne. Ainsi, la production d'énergie éolienne peut être associée de manière plus efficace aux sources de production traditionnelles. Pour en savoir davantage, consultez la section Fonctionnement.

Les consommateurs commerciaux et résidentiels seront invités à participer en nombre restreint au projet de recherche. Certains participent déjà et sont raccordés. Si participer vous intéresse, communiquez avec votre fournisseur local pour savoir si vous êtes admissible. Si vous avez des questions précises, communiquez avec nous et quelqu'un vous répondra.

Si vous avez des questions sur PowerShift Atlantique ou si vous voulez en savoir plus sur la participation au programme de recherche, veuillez communiquer avec :

Norma McCarthy
Engagement des clients
PowerShift Atlantique
Courriel : nmccarthy@nbpower.com

Énergie NB
Kathleen Duguay
Téléphone : 506-458-3111
Courriel : kduguay@nbpower.com

Nova Scotia Power
Judy O’Leary
Téléphone : 902-428-6142
Courriel : judith.oleary@nspower.ca

Maritime Electric
Kris Jackson
Téléphone : 902-629-3821
Courriel : jacksonkr@maritimeelectric.com

Saint John Energy
Marta Kelly
Téléphone : 506-658-5271
Courriel : Marta.Kelly@unb.ca

Université du Nouveau-Brunswick
Grégoire Carrière
Téléphone : 506-453-4546
Courriel : Gregoire.carriere@unb.ca

Consommation d'énergie

Cette solution ne permet pas de réduire la consommation d'énergie. Le projet étudie les possibilités de mieux utiliser l'énergie et d'équilibrer les ressources. Le déplacement est neutre du point de vue énergétique (c'est à dire, la quantité d'énergie utilisée par l'équipement admissible est la même que si elle n’était pas déplacée), mais la courbe de la demande lisse permet une meilleure utilisation de l'énergie éolienne quand il est disponible. Le but n'est pas de trouver plus de vent, ou d'utiliser moins d'énergie, c'est plutôt de faire un meilleur usage de ce que nous avons de servir ce que nous avons besoin. Pour en savoir davantage, consultez la section Fonctionnement.

Quatre projets pilotes, avec des sites commerciaux et résidentiels raccordés, sont en cours dans les Maritimes. Diverses solutions logicielles et matérielles sont en place pour la gestion de la charge et la mesure des résultats. Bien qu'un certain niveau de participation des consommateurs soit requis pour valider l'approche PowerShift Atlantique, la puissance raccordée pour le projet n'est pas suffisante pour avoir une incidence sur les opérations des services publics dans leur ensemble. Concrètement, l'objectif de la recherche est de mettre en évidence les meilleures pratiques en termes d'engagement des consommateurs, de méthodes de prévision des vents et de technologie de réseau intelligent. Autrement dit, l'objectif est de montrer que cette approche d'équilibrage des ressources fonctionne. À ce stade de la recherche, les participants au projet et les services publics ne constatent aucune différence significative en matière de coûts ou d'efficacité énergétique. Pour en savoir davantage, consultez la section Fonctionnement.

Économies

PowerShift Atlantique étudie les possibilités de mieux utiliser l'énergie et d'équilibrer les ressources. Ce projet de recherche vise à trouver davantage de façons d'intégrer l'énergie éolienne aux réseaux électriques des Maritimes. Du fait que la solution est neutre du point de vue énergétique, aucune économie n'est à prévoir pour les consommateurs. Et étant donné que la recherche utilise plusieurs solutions logicielles et matérielles distinctes selon les dispositifs admissibles, les services et l'infrastructure en place, il n'est pas possible d'en déduire des coûts ou les répercussions sur les tarifs d'une manière globale. L'objectif de la recherche est de mettre en évidence les meilleures pratiques en termes d'engagement des consommateurs, de méthodes de prévision des vents et de technologies de réseau intelligent, susceptibles de réduire notre dépendance aux combustibles fossiles.

La réduction des coûts n'est pas un objectif du projet PowerShift Atlantique. PowerShift Atlantique évalue les possibilités de déplacer la source électrique sur de l'équipement admissible situé à domicile et dans les entreprises, avec peu ou pas d'interruption ou de perturbation pour le consommateur. Du fait que la solution est neutre du point de vue énergétique, aucune économie n'est à prévoir pour les consommateurs.

La réduction des coûts n'est pas un objectif du projet PowerShift Atlantique. Ce projet de recherche vise à trouver davantage de façons d'intégrer l'énergie éolienne aux systèmes d'électricité des Maritimes. L'objectif de la recherche est de mettre en évidence les meilleures pratiques en termes d'engagement des consommateurs, de méthodes de prévision des vents et de technologies de réseau intelligent, susceptibles de diversifier nos sources de production d'énergie et de réduire notre dépendance aux combustibles fossiles. PowerShift Atlantique va examiner la solution de bout en bout et tous les composants en cause, et fournir aux entreprises d’électricité de précieux renseignements qu'ils pourront utiliser afin de prendre des décisions à propos de l'intégration des ressources renouvelables à l'avenir.

Non, la réduction des coûts n'est pas un objectif du projet PowerShift Atlantique. Chaque partenaire du projet a investi dans le développement du processus et dans les composants qui rendent la recherche possible. L'objectif de la recherche est de mettre en évidence les meilleures pratiques en termes d'engagement des consommateurs, de méthodes de prévision des vents et de technologies de réseau intelligent, susceptibles de réduire notre dépendance aux combustibles fossiles. Plus nos réserves d'énergies fossiles diminuent, plus nous avons intérêt à mieux utiliser les sources d'énergie renouvelable.

Résultats du projet

En un mot, la réponse est « oui ». L'objectif de la recherche PowerShift Atlantique est de mettre en évidence les meilleures pratiques en termes d'engagement des consommateurs, de méthodes de prévision des vents et de technologies de réseau intelligent, susceptibles de réduire notre dépendance aux combustibles fossiles.

› Les abonnés au réseau électrique, les services publics, les gouvernements et les partenaires universitaires des Maritimes collaborent et utilisent la solution PowerShift Atlantique dans le but de recueillir et d'évaluer des données.

› Le projet dépend de l'engagement des consommateurs : les entreprises de service public de notre région n'ont aucun mal à trouver des participants admissibles, à les raccorder et à les maintenir motivés tout au long du projet.

› Quatre projets de démonstration sont en cours, menée par les entreprises d'électricité au service des trois provinces maritimes canadiennes. Les clients résidentiels et commerciaux ont été raccordés, et participeront à une période de démonstration d’une durée d'un an. Le projet évalue la solution de gestion de la charge intelligente avec un objectif de 26 MW de charge raccordée (environ la quantité nécessaire pour alimenter la grande région de Charlottetown, soit un peu moins que la ville de Fredericton).

› L'infrastructure est en place pour mettre en œuvre les agrégateurs, installer l'équipement requis, effectuer la gestion de la charge et commencer à mesurer les résultats.

› Les consommateurs participants se disent optimistes quant à la production d'énergie éolienne et sont impatients de participer à un projet de recherche en la matière. Ils n'ont subi quasiment aucune perturbation et tout s'est déroulé selon le cours normal des choses.

› La recherche PowerShift Atlantique attire l'attention internationale avec des prix et des mentions: On a fait référence au projet de PowerShift Atlantique dans un Livre blanc de 2011 par le Department of Energy des États–Unis (DOE) comme « le premier projet au monde à utiliser la charge agrégée pour l'intégration de l'énergie éolienne dans le réseau.» Le projet a également reçu le Prix d'excellence économique de l'Association canadienne de l'électricité et le Prix R.J. Templin de CanWEA pour avoir fait progresser l'industrie de l'énergie éolienne au Canada.

Source d'énergie incontournable dans les Maritimes, le vent constitue une occasion unique d'intégrer une énergie renouvelable à notre réseau électrique. L'énergie éolienne fait déjà partie des ressources alternatives des entreprises de service public des Maritimes. Nous ne cherchons pas à « trouver davantage de vent » ni à générer plus d'énergie à partir du vent. L'objectif de la recherche PowerShift Atlantique est de mieux utiliser l'énergie produite par le vent à notre disposition pour répondre aux besoins d'électricité des habitants des provinces maritimes.

Diagram: Energy supply = customer demand

La production d'électricité dans les Maritimes résulte d'une combinaison de sources d'énergie incluant l'énergie hydraulique, l'énergie marémotrice, le charbon, le pétrole, l'énergie nucléaire, le gaz naturel, la biomasse et l'énergie éolienne. Habituellement, la production d'électricité est accrue en période de pointe et diminue en période de creux. Le vent contribue de manière intéressante à la production d'énergie, mais les entreprises de service public auront toujours besoin de sources d'énergie alternatives pour maintenir un niveau de production fiable et constant. Du fait que le vent est un élément variable et difficile à prévoir, il ne peut pas être contrôlé, contrairement à la production énergétique traditionnelle (qui est accrue ou réduite en fonction de la demande). La solution PowerShift Atlantique régule les sommets et les creux de la demande des consommateurs, afin d'optimiser la combinaison des deux types de production d'énergie, traditionnelle et éolienne. Cette recherche arrive au bon moment, car la quantité d'électricité éolienne disponible pour les des entreprises de service public des Maritimes a augmenté de manière significative depuis le début du projet en 2010.

Bien qu'un certain niveau de participation des consommateurs soit requis pour valider l'approche PowerShift Atlantique, la puissance raccordée pour le projet n'est pas suffisante pour avoir une incidence sur l’exploitation des entreprises de service public dans leur ensemble. Concrètement, l'objectif de la recherche est de mettre en évidence les meilleures pratiques en termes d'engagement des consommateurs, de méthodes de prévision des vents et de technologie de réseau intelligent. Autrement dit, l'objectif est de montrer que cette approche d'équilibrage des ressources fonctionne.

Conséquences de la participation

Les entreprises de service public des provinces maritimes ont entendu le souhait de leurs consommateurs d'opter pour une énergie plus verte. Bien que le projet n'ait pas d'incidence sur le comportement ou la consommation, la recherche aura des répercussions sur l'utilisation par les services publics de l'énergie éolienne et, par conséquent, d'autres sources d'énergie renouvelable. PowerShift Atlantique propose de faire une véritable différence pour la région et l'environnement. Ce projet de recherche offre aux provinces maritimes la possibilité de jouer un rôle dans l'avancement de l'adoption de sources d'énergie renouvelable propre et d'aider à léguer un meilleur héritage aux générations futures.

Le projet PowerShift Atlantique nécessite d'ajouter des composants intelligents à l'équipement (utilisations finales), au domicile des clients des entreprises de service public et dans les entreprises. Un composant est installé dans les utilisations finales capables de stocker l'énergie, dont les chauffe-eau électriques, les appareils de réfrigération à usage commercial et les systèmes de chauffage, ventilation et refroidissement (CVC). Pendant le projet de recherche, les consommateurs continuent d'utiliser leur équipement sans changer leurs habitudes ou leur routine. Pour en savoir davantage, consultez la section Fonctionnement.

La participation des consommateurs est essentielle dans ce projet de recherche à long terme : la solution commence à la maison et dans les entreprises. Des composants intelligents sont installés sur l'équipement admissible (« utilisations finales »). Toutes les utilisations finales admissibles disposent d'une fonction d'accumulation de l'énergie et ne dépendent pas d'une alimentation électrique continue pour fonctionner. Ceci permet au service public de régler à distance la demande en transférant la quantité d'énergie livrée à l'équipement à des moments précis. Le déplacement est transparent et neutre du point de vue énergétique (c.-à-d. que la quantité d'énergie utilisée par l'équipement participant est identique à ce qu'elle serait sans déplacement), mais la courbe de demande plus homogène permet de mieux tirer parti de la production éolienne, le cas échéant. La solution ne modifie pas l'approvisionnement des clients en énergie sécuritaire et fiable, et l'équipement continue de fonctionner selon les plages de températures admissibles. Pendant le projet de recherche, les consommateurs résidentiels et commerciaux continuent d'utiliser leur équipement participant sans changer leurs habitudes ou leur routine. Pour en savoir davantage, consultez la section Fonctionnement.

Le projet de recherche PowerShift Atlantique est une initiative s'étalant sur plusieurs années. En ce moment, PowerShift Atlantique requiert la participation de clients résidentiels et commerciaux pour installer le matériel et le logiciel requis et pour mettre la solution de réseau intelligent à l'essai. Nous recherchons des clients qui s'engagent dans le projet pilote et l'évaluation pour une année complète au minimum. Le projet est conçu pour se poursuivre au-delà de 2014; le calendrier de chaque solution peut varier. Pour en savoir davantage, communiquez avec votre service local d'électricité pour connaître son rôle précis dans le projet de recherche PowerShift Atlantique.

Le projet de recherche PowerShift Atlantique est une initiative s'étalant sur plusieurs années qui vise à recueillir au minimum une année complète de données pour trouver des manières viables de tirer un meilleur parti de la capacité éolienne installée dans la région, d'œuvrer avec les clients à établir un réseau plus vert et de réduire notre dépendance envers les combustibles fossiles. Afin d'obtenir les données dont nous avons besoin pour évaluer précisément cette approche de réseau intelligent et d'équilibrage des ressources, nous collaborons avec tous les participants pour nous assurer qu'ils demeurent engagés envers le programme le plus longtemps possible.

PowerShift Atlantique évalue les possibilités de déplacer la source électrique sur de l'équipement situé à domicile et dans les entreprises, avec peu ou pas d'interruption ou de perturbation pour le consommateur. Pour être admissible dans le cadre de cette recherche, l'équipement doit être en mesure d'accumuler l'énergie de quelque façon que ce soit (à l'instar des chauffe-eau électriques, des appareils de réfrigération à usage commercial ou des systèmes de chauffage, ventilation et refroidissement [CVC]). Cet équipement ne dépend pas d'une alimentation électrique continue pour fonctionner, ce qui permet au service public d'ajuster, à distance, la demande en transférant la quantité d'énergie livrée à cette pièce d'équipement à des moments précis. Le transfert est transparent et neutre du point de vue énergétique (c.-à-d. que la quantité d'énergie utilisée par l'équipement participant est identique à ce qu'elle serait sans déplacement), mais la courbe de demande plus homogène permet de mieux tirer parti de la production éolienne, le cas échéant. La solution ne modifie pas l'approvisionnement des clients en énergie sécuritaire et fiable, et l'équipement continue de fonctionner selon les plages de températures admissibles. Pendant le projet de recherche, les consommateurs résidentiels et commerciaux continuent d'utiliser leur équipement participant sans changer leurs habitudes ou leur routine. Pour en savoir davantage, consultez la section Fonctionnement.

La production d'électricité dans les Maritimes résulte d'une combinaison de sources d'énergie incluant l'énergie hydraulique, l'énergie marémotrice, le charbon, le pétrole, l'énergie nucléaire, le gaz naturel, la biomasse et l'énergie éolienne. Le vent contribue de manière intéressante à la production d'énergie, mais les entreprises de service public auront toujours besoin de sources d'énergie alternatives pour maintenir un niveau de production fiable et constant. La solution PowerShift Atlantique régule les sommets et les creux de la demande des consommateurs, afin de mieux tirer parti de la combinaison des deux types de production d'énergie, soit traditionnelle et éolienne. Cette solution permet d'optimiser l'intégration de l'électricité éolienne dans l'ensemble du réseau électrique. Cependant, elle ne permet pas d'acheminer l'énergie éolienne jusqu'à des utilisations finales uniques ni d'approvisionner les clients en énergie éolienne uniquement.

Au cours du projet pilote, les entreprises de service public pourront ajuster, à distance, l'approvisionnement en déplaçant la quantité d'énergie livrée à une pièce d'équipement à des moments précis. Le déplacement est transparent et neutre du point de vue énergétique (c.-à-d. que la quantité d'énergie utilisée par l'équipement participant est identique à ce qu'elle serait sans déplacement), mais la courbe de demande plus homogène permet de mieux tirer parti de la production éolienne, le cas échéant. La solution ne modifie pas l'approvisionnement des clients en énergie sécuritaire et fiable, et l'équipement continue de fonctionner selon les plages de températures admissibles. Pendant le projet de recherche, les consommateurs résidentiels et commerciaux continuent d'utiliser leur équipement participant sans changer leurs habitudes ou leur routine. Pour en savoir d’avantage, consultez la section Fonctionnement.